La vie de Douglas Gorsline

Né en 1913 à Rochester, Etat de New-York, Douglas Gorsline a fait ses études à Yale Art School et à l’Art Student’ League de New York.

Il a enseigné à la National Academy of Design de New York avant de s’installer en France en 1964. Premier artiste américain invité par le Gouvernement chinois (1973) il a exposé régulièrement aux États Unis et en France, Belgique et Allemagne.

Il a obtenu de nombreuses distinctions et ses oeuvres figurent dans un certain nombre de musées, des instituts d’art et des grandes collections privées. Douglas Gorsline nous a quitté en 1985. Le Musée Gorsline est inauguré en 1994.

Par sa technique et par ses sources, Gorsline combine certains éléments du cubisme et du réalisme. Il utilise la composition cubiste comme moyen d’aborder le réel. Marcel Duchamp l’a fortement marqué parce qu’il lie au cubisme le concept de mouvement - comme par exemple dans le "nu descendant l’escalier". Alors que des autres écoles d’art semblent jouer avec des niveaux déplacés ou symboliques de la réalité, Gorsline cherche une solution qui laisse à la vie ses traits véritables - d’autant plus vraie qu’elle est plus "disjointe". Valeurs techniques et émotionnelles se rejoignent . On peut y voir l’expression d’une simultanéité successive, une suite de réalités qui coexistent dans les êtres et dans le monde où ils vivent.