24 heures de la BD au musée ! 7 & 8 octobre ’17 Des dessinateurs auront 24 heures pour réaliser 24 planches de bandes-dessinées

24 heures de la BD à la sauce piquante !

Publique et gratuit, ce premier marathon graphique est ouvert aux gens de dessin qu’ils soient professionnels ou amateurs

Mais que va-t-il donc se passer les 7 & 8 octobre au Musée Gorsline ?

Les 24 H de la BD au musée Gorsline, ça va être une sorte de contre-la-montre dessiné où chaque participant-e devra réaliser une bande dessinée de 24 pages en … 24 heures.

C’est à dire que les dessinateurs/trices plancheront du samedi 7 octobre à partir de 12h12 jusqu’au dimanche 8 octobre à 12h12.

Une contrainte sera dévoilée à midi pile, 12 minutes avant le début des réjouissances.

Le public est attendu dès 11 heures et pourra visiter exposition et dessinateurs durant les 24 heures.



Et qui peut participer ?

Ces 24H de BD seront les premières du genre au Musée Gorsline parce qu’il y a jusqu’au 5 novembre une exposition de dessins et de BD autour de la Chine.

Ce marathon graphique est ouvert à tout le monde. L’inscription est gratuite mais limitée car le Musée Gorsline, ça n’est pas encore Le Louvre !

Comment participer ?

Il suffit de sinscrire en suivant le lien ci-dessous et d’être présent le samedi 7 octobre à Bussy-le-Grand entre 10h30 et 11 h pour l’accueil et le pot de bienvenu !



Si vous souhaitez venir en train, pas de souci, notre partenaire Super U met à notre disposition un minibus, donc nous assurerons une navette entre les gares Les Laumes-Alésia et le Musée Gorsline (10 mn) mais aussi depuis la gare de Montbard si vous arrivez de Paris (1h01 de la gare de Lyon).

Et si vous souhaitiez venir la veille pour faire un peu de tourisme en Auxois, c’est tout à fait possible mais écrivez nous un mail, nous pourrons vous aider à trouver un couchage chez l’habitant.

Une idée du déroulement ?

Après un lancement à 12h12 le samedi 7 octobre, les dessinateurs/trices ne s’occuperont que de dessin (et aussi de faire connaissance avec leur voisin-e ^^) car le manger et le boire seront assurés par le Musée Gorsline et ses partenaires.

Pour des raisons liées à la communication autour de ces 24H, en participant, ils acceptent d’être photographié, filmé, interviewé, prenant même le risque de retrouver leur image et leurs dessins sur Internet…

Cette manifestation ayant la particularité d’être ouverte au public, ils doivent s’attendre à rencontrer… des gens, curieux ou amateurs de dessin, qui pourraient chercher à échanger avec eux.

Et les planches pourront avoir une vie publique au Musée Gorsline après ces 24 H. Leur exposition ou leur impression sérigraphiée sont envisagées. Mais de cela, nous vous reparlerons durant le temps d’accueil en début de marathon.

Enfin, les organisateurs et leurs partenaires placent cette performance de dessin sous les auspices de la convivialité puisqu’il n’y a rien à gagner et que la notion de compétition est proscrite.

Merci de garder cela à l’esprit !

Quelques surprises périphériques émaillerons ces premières 24 heures de bandes dessinées au Musée Gorsline :

  • un atelier de dessin tout public dont nous vous reparlerons très vite car le public pourra s’y inscrire gratuitement ;
  • la présence d’une dessinatrice qui "prend manifestement beaucoup de plaisir à nous faire peur. Le dynamisme et la beauté de son album sont des antidotes à la noirceur de son propos." Dessinatrice dont nous gardons pour l’heure l’identité secrète. Elle sera parmi nous pour signer son dernier album et échanger avec vous.

à très vite derrière le formulaire d’inscription !

PAR ICI POUR PARTICIPER EN TANT QUE DESSINATEUR/TRICE !

Pour toutes les questions que vous pourriez avoir quant à l’organisation et au déroulé de ces 24 heures, merci de nous écrire sur communication chez musee-gorsline.com ou directement auprès de David par téléphone au 06 27 99 46 01

Le visuel ci-dessous peut être repartagé !